CRCO
Le CRCO, pour accompagner nos artistes vers les plus hauts sommets
AccueilRegard sur...
Regard sur...
Archives

Réseau du patrimoine gatinois

Né en novembre 2009 d’une union entre différents acteurs du milieu patrimonial de l’Outaouais, le Réseau du patrimoine gatinois est un organisme à but non lucratif visant le partage des objectifs et des ressources des organismes membres, permettant ainsi de consolider leurs efforts[1]en leur offrant un soutien continu.

La création d’un réseau mijotait dans la tête de plusieurs acteurs depuis 2006 et le problème de financement chronique ainsi que la difficulté d’accès à des expertises faisaient parties des besoins criants manifestés par le milieu patrimonial. Le but était non seulement d’unir leurs forces, mais aussi de mettre en commun certains projets d’organismes afin de faciliter les démarches et de promouvoir les activités tout en représentant l’intérêt des membres.

Dès lors, la Société d’histoire de Buckingham, l’Association du patrimoine d’Aylmer, la Société d’histoire de l’Outaouais et le Centre régional d’archive de l’Outaouais s’unissaient dans ce projet audacieux afin de rallier leurs forces en concentrant leurs efforts dans un même sens.

Bien entendu, la naissance d’un tel projet nécessitait plusieurs démarches afin de le faire connaître. C’est avec divers intervenants de la région que les activités de réseautage ont pu porter fruit. En voici quelques-uns :

  • le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec;
  • le Service des arts, de la culture et des lettres de la Ville de Gatineau;
  • l’Université du Québec en Outaouais;
  • Tourisme Outaouais;
  • le Conseil régional de la culture de l’Outaouais;
  • la Fédération des sociétés d’histoire du Québec;
  • la Société des musées québécois;
  • l’Association québécoises pour le patrimoine industriel;
  • le Musée virtuel du Canada et
  • l’Association des musées canadiens.

 « Nous croyons fermement à l’intérêt de développer de nouveaux partenariats et à la concertation du milieu », souligne Julie Savard, directrice du Réseau du patrimoine gatinois.

Lors de l’entretien, nous avons demandé à madame Savard à quoi ressemblait une journée au Réseau : « Une journée au Réseau, c’est très diversifié et chargé ; nous sommes constamment en contact avec une multitude d’intervenants. Je me considère par contre extrêmement chanceuse de pouvoir côtoyer et travailler avec des passionnés. »

Les démarches du Réseau du patrimoine gatinois vont bon train. Diverses offres de formation ouvertes aux gens du milieu ont profité au Musée des Pionniers, au Centre d’interprétation du patrimoine de Plaisance et au Château Logue, notamment.
 

Projets à venir

Plusieurs projets sont à venir pour le Réseau du Patrimoine gatinois. « Nous participons présentement à la coordination de divers projets afin d’implanter de nouvelles expositions permanentes au sein des différents musées de Gatineau. Nous travaillons également au développement de notre musée virtuel, dont le prochain thème sera l’histoire de familles pionnières de Gatineau, et nous participons au projet du 400ième anniversaire de la venue de Samuel de Champlain. Disons que nous n’avons pas le temps de nous ennuyer », souligne madame Savard.

« Nous espérons que les nombreux projets en cours nous permettront d’agrandir l’équipe en embauchant un muséologue et, à plus long terme, à retenir les services d’un archiviste », dit-elle, d’un ton confiant.
 

En terminant…

Le Réseau du patrimoine gatinois vous invite à visiter son musée virtuel. L’exposition intitulée Les Trésors du patrimoine vise à permettre aux Gatinois de découvrir différentes facettes de leur patrimoine collectif toujours présent dans leur quotidien, mais souvent méconnu.

Vous y retrouverez entre autres la géologie de la Vallée-de-la-Gatineau, le boulevard des Allumettières et la multi-confessionnalité. Pour découvrir cette exposition virtuelle, rien de plus simple : http://www.reseaupatrimoine.ca/cyberexpositions/les-tresors-du-patrimoine/

En voici quelques exemples.

 Avant la période industrielle, les coureurs des bois apprirent à connaître l’Outaouais qui était un remarquable réservoir à fourrures.

Source: Bibliothèque et archives Canada, no. d'acc 1972-26-60

 

Le Bothwell a sillonné la rivière du Lièvre entre 1912 et 1935. Ce fut un des derniers petits vapeurs à faire la navette entre Buckingham et Notre-Damme-de-la-Salette.

Source : Société d'histoire de Buckingham

 

Groupe d’allumettières en grève devant les bureaux du journal Le Droit.

Source : Archives Confédération des syndicats nationaux


 

Pour en connaître davantage sur le Réseau du patrimoine gatinois, visitez le http://www.reseaupatrimoine.ca/.

 

Archives
Intranet
S'abonner au bulletin
Adapter ses activités culturelles: porte d'entrée au milieu scolaire
Durée : 14 heures
Début : 25 et 28 janvier 2019, de 9h à 17h

Le CRCO sur Twitter Le CRCO sur Facebook
Dernière mise à jour : 17 octobre 2018
©  Culture Outaouais
Site réalisé par Distantia