CRCO
Le CRCO, pour accompagner nos artistes vers les plus hauts sommets
Blogue

« Culture et élection au Québec : un silence qui en dit long »

CAMPAGNE ÉLECTORALE 2012

 

LE CONSEIL DE LA CULTURE EST ÉTONNÉ DU SILENCE DES PARTIS POLITIQUES EN MATIÈRE DE CULTURE

Gatineau, le 27 août 2012 – Le Conseil régional de la culture de l’Outaouais (CRCO) est étonné que les enjeux relatifs au développement artistique, culturel et patrimonial de la région soient aussi peu présents, voire absents, dans le cadre de la campagne électorale en cours. Le CRCO a demandé aux candidats et aux candidates des partis politiques en lice de répondre à six (6) questions. Bien que certains candidats aient touché à des aspects portant sur la culture, le CRCO considère insuffisantes et rachitiques les interventions relativement au développement culturel de la région.

Des études faites par le CRCO et rendues publiques en 2010,  que vous pouvez consulter au  (http://crco.org/au_fait_automne_2010.pdf), démontrent clairement que l’Outaouais souffre d’un sous-financement chronique dans le domaine culturel. Le CRCO n’a reçu qu’une seule réponse, provenant de monsieur  Kamal Maghri de l’Union citoyenne du Québec. Un silence lourd de signification plane sur notre région. C’est pourquoi le CRCO demande aux partis politiques de se prononcer clairement sur des dossiers régionaux que nous jugeons prioritaires.
 

Il faut accroître le financement de base des activités culturelles et artistiques

Le financement de base des activités culturelles et artistiques en Outaouais demeure fragile et inadéquat, malgré le fait que le secteur culturel s’avère un des secteurs les plus rentables économiquement, comme l’ont démontré des études d’impact économique réalisées ici et dans diverses régions du Québec.  En conséquence, le CRCO revendique à titre de priorité:

- la croissance et la récurrence des ressources financières dévolues annuellement au Conseil des arts et des lettres du Québec, afin de lui permettre notamment de mieux soutenir les artistes et le financement de base des organismes artistiques et littéraires par le biais de budgets accrus aux régions;

- l’accroissement et la récurrence des ressources financières dévolues aux budgets de transfert du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, et dédiées plus spécifiquement à la diffusion professionnelle des arts et de la culture;

- la levée immédiate du moratoire sur la reconnaissance des institutions muséales au Québec et l’accroissement des ressources financières dévolues à ces institutions, l’Outaouais étant une des rares régions à ne pas posséder son musée régional ;

- le maintien de Mécénat Placements Culture et une dotation budgétaire accrue.
 

Il faut donner aux jeunes le goût de la culture d’ici

Les statistiques sont claires et révélatrices : on y constate une diminution de la fréquentation des lieux artistiques et culturels professionnels par les jeunes lors de sorties scolaires. Ce  phénomène est fort inquiétant lorsque l’on sait que c’est souvent le premier et seul contact avec la culture pour les nouvelles générations. Dans la foulée de l’Agenda 21 de la culture, le CRCO invite, comme seconde priorité,

- le gouvernement du Québec à favoriser l’augmentation des sorties scolaires en milieu professionnel.
 

Il faut une vraie politique du patrimoine, et, dès lors, il faut placer la culture au titre de 4e pilier du développement durable

La récente Loi sur le patrimoine culturel adoptée par le gouvernement du Québec doit être dotée de véritables ressources suffisantes et adéquates afin qu’elle atteigne les objectifs qui permettraient une concrétisation de ses actions. À cet égard, le CRCO, comme troisième priorité :

- demande que les municipalités et les MRC aient les moyens d’assumer leurs responsabilités en matière de connaissance, de gestion, de préservation et de mise en valeur de leur patrimoine ;

- demande aussi que la dotation du Fonds sur le patrimoine se poursuive afin de soutenir les initiatives de conservation et de mise en valeur locales et régionales ;

- demande enfin qu’à l’instar d’autres pays dans le monde, la culture soit reconnue comme le 4e pilier de développement durable.
 

Il faut un fonds pour stimuler le financement privé

Outre certains projets annoncés récemment par le gouvernement du Québec dans notre région, le CRCO demande, comme quatrième priorité, aux partis politiques :

- d’appuyer les projets d’infrastructures culturelles ;

- que le gouvernement du Québec offre des incitations diverses afin que  le secteur privé soit davantage présent en culture. À cet effet, le CRCO propose de créer un fonds d’appariement régional afin de stimuler le financement privé des arts et de la culture.


29 août, 08 h 47

« Il était temps que le milieu culturel se réveille! »
Josée Tremblay, Ville de Gatineau

29 août, 08 h 47

« Des demandes qui seront à évaluer. Vous avez raison : le sous financement en culture doit être relevé autant que dans les domaines de la santé et de l'éducation »
Pierre Richer, MRC Collines-de-l'Outaouais

Commenter

28 août

Culture et élection au Québec : un silence qui en dit long

27 juillet

Pour une nouvelle politique culturelle

23 juin

Assez le mépris ! Indignons-nous !

02 mars

Vers un Agenda 21 de la culture : culture et développement durable

07 février

Le patrimoine immatériel – qu’est-ce que c’est au juste?

24 janvier

Bilan et prospective : la culture en Outaouais

06 décembre

Philanthropie et culture : entre utopie et défi

09 novembre

Le financement de la culture en Outaouais : entre le passé et l’avenir

29 juillet

Le projet de Loi sur le droit d’auteur : "deux poids deux mesures "

05 juillet

Hors de la culture "mainstream", existe-t-il un salut ?

18 mai

De retour des Arts et la Ville : la vitalisation des milieux ruraux passe par la culture

16 mars

L’Outaouais et les arts visuels : une exposition fabuleuse à la Galerie Montcalm

11 mars

Qui est responsable de la protection du patrimoine?

05 mars

Budget fédéral 2010 : la culture sur la glace...

04 janvier

Que nous réserve 2010 ?

08 décembre

Merci, Gilles Carle !

07 décembre

Le saviez-vous ?!

30 novembre

Le Salon du livre de l'Outaouais : sauvé in extremis pour la dernière fois

Intranet
S'abonner au bulletin
Adapter ses activités culturelles: porte d'entrée au milieu scolaire
Durée : 14 heures
Début : 21 et 28 avril 2018, de 9h à 17h

Le CRCO sur Twitter Le CRCO sur Facebook
Dernière mise à jour : 22 novembre 2017
©  Culture Outaouais
Site réalisé par Distantia